Anatomie

Que veut dire diarthrose?

Avec la diarthrose, également appelée articulation synoviale ou diarthrodiale, un type d’articulation est indiqué qui concerne les surfaces osseuses qui glissent sur le cartilage articulaire.

Anatomie

Toutes les diarthroses ont trois éléments en commun, à savoir:

  • Capsule articulaire, de tissu conjonctif fibreux, qui entoure complètement la diarthrose, la maintenant en place.
  • Cavité articulaire, qui contient la synoviale, située entre les deux parties osseuses.
  • Surfaces articulaires, ou marges osseuses, entourées de cartilage articulaire.

La cavité articulaire est délimitée par les deux surfaces articulaires et par la membrane interne de la capsule, appelée membrane synoviale. Si les surfaces articulaires ne sont pas parfaitement superposables, il peut y avoir des dispositifs de cartilage fibreux dans la cavité qui font coïncider parfaitement les marges osseuses, les rendant congruentes. Un exemple en est donné par les ménisques de l’articulation fémoro-tibiale.

Typologie

Selon la forme des surfaces articulaires, différents types de diarthrose sont reconnus.

  • Énarthrose: c’est de loin l’articulation la plus mobile, avec des surfaces articulaires en forme de sphère (une concave, une convexe). Des exemples typiques d’énarthrose sont l’articulation scapulo-humérale (épaule) et l’articulation coxo-fémorale (hanche).
  • Ginglimi: les surfaces qui se font face sont en forme de segments cylindriques. Ils sont subdivisés en troclee (ginglimi angulaire) et trocoid (ginglimi latéral).
  • Condylarthrose: similaire à l’énarthrose, les surfaces articulaires sont ellipsoïdales. L’articulation du poignet et l’articulation temporo-mandibulaire sont des exemples de condylarthrose.
  • Arthrodias: les surfaces articulaires sont planes. Les mouvements sont rares, limités au glissement réciproque des têtes osseuses.
  • Selle: peu mobile, chaque surface articulaire a une partie concave et une partie convexe qui s’emboîtent.

 

Ajouter un commentaire